Dupliquer un composant en changeant son nom dans Eagle

Pour piloter des tubes Nixie, il est classique d’utiliser des transistors MPSA42 car ils sont capables de supporter les tensions importantes passant dans ces tubes. Ils sont fournis dans le classique package à 3 pattes, le TO-92. Petit hic : cette référence n’existe pas dans la bibliothèque de base d’Eagle. Il existe en revanche des transistors avec le même package mais un nom différent, au hasard le très classique BC547. Quoi de plus simple que de dupliquer le BC547 et de le renommer en MPSA42 ? Mode opératoire !

Pour commencer, il faut ouvrir la bibliothèque qui contiendra le nouveau composant. Pour cela, il suffit d’aller dans File / Open / Library… :

Eagle - open library

Une fois la bibliothèque ouverte, il faut retourner dans le Control Panel et chercher le composant qui servira de modèle dans les bibliothèques disponibles. On clic-droit dessus et on choisit Copy to Library, sous-entendu celle qui est ouverte en arrière-plan :

Eagle - open part

Le composant dupliqué s’ouvre automatiquement et on peut modifier ses propriétés. Ici, j’avais juste besoin de le renommer avec Library / Rename… et je l’ai appelé MPSA42. On enregistre le composant et c’est tout, on peut l’utiliser dans ses schematics ! Voici un MPSA42 auprès d’un tube Nixie 🙂

Eagle - schematics

Publicités

4 Réponses

  1. Toujours pas passé sous KiCad? C’est un des problèmes qu’il résoud, en permettant de mapper n’importe quelle empreinte avec n’importe quel composant. Du coup il est facile de se faire une bibliothèque d’empreintes standard et de les appliquer aux composants.

    J'aime

    11 janvier 2016 à 9:27

    • Toujours pas repassé à Kicad tu veux dire 😉

      C’est effectivement un très bon point de Kicad par rapport à Eagle à mon très humble avis qui est cette séparation entre schematics et empreinte des composants. Cela permet de pouvoir faire 2 implantations à partir du même schematics (une en DIP et une en CMS par exemple).

      J'aime

      11 janvier 2016 à 10:24

  2. Sinon tu mets un BC547 dans ton projet et tu changes sa valeur en MPSA42… Ou mieux, tu ajoutes dans ta librairie un transistor sans référence spécifique (par exemple un composant qui s’appelle NPN), et tu choisis uniquement sa référence en fonction de ton implémentation.

    J'aime

    26 janvier 2016 à 10:11

    • Ah ! J’avais tenté de renommer le BC547 en MPSA42 directement sur le schematics, mais j’ai dû vouloir changer son nom au lieu de sa valeur. Faudrait que j’essaye 🙂

      J'aime

      29 janvier 2016 à 10:35

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s