Exploitez vos coeurs pour compiler

Je viens de découvrir une possibilité intéressante de l’outil make. make possède une option pour tirer parti des différents cœurs de votre processeur pour paralléliser les opérations et donc accélérer la compilation.

$ make -j 4

L’option -j sert à indiquer à make le nombre de jobs qu’il doit utiliser pour compiler (ici, 4 jobs).

D’après les expérimentations faites par Christophe Blaess,  l’idéal serait d’utiliser un job par processeur disponible. Ainsi, si vous avez N cœurs disponibles, vous obtiendrez les meilleurs performances en utilisant:

$ make -j N

Les man pages nous apprennent qu’il est possible de ne pas limiter le nombre de jobs. C’est make qui décidera du nombre de jobs adéquat.

-j travaux

Spécifie le nombre de travaux (commandes) à exécuter simultanément. S’il y a plus d’une option -j, seule la dernière est utilisée. Si l’option -j est fournie sans argument, make ne limitera pas le nombre de travaux qui peuvent être exécutés simultanément.

Publicités

Une Réponse

  1. Pingback: Activer la compilation multicœur dans Eclipse CDT | Pierre Gradot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s